PRESIDENTIELLES.NET Observatoire Internet du quinquennat 2002-2007 (pub)
Presibot A la une Riposts Revue de presse Annuaire Présibourse Animatics Galette Newsletter
 puce10 mai
 puce7 mai
 puce6 mai
 puce3 mai
 puce2 mai
 puce30 avril
 puce29 avril
 puce26 avril
 puce25 avril
 puce24 avril
 puceToutes les revues de presse


Revue de presse du jeudi 14 mars 2002

par Caroline Cordier - publié le 14/03/02

Voici la revue de presse du jeudi 14 mars 2002.

- L'évènement
- Plus d'infos
- Petites phrases
- En bref

L'EVENEMENT

INVENTAIRE D'UN JOUR EN CAMPAGNE
"Ce n'était pas une ambiance extraordinairement chaleureuse" commente Bernard Kouchner au sortir du Conseil des ministres, tenu hier à l'Elysée. Seul moment de détente pour les jospiniens selon le Parisien, l'échange de sourires en coin alors qu'Elisabeth Guigou évoque à plusieurs reprises l'allocation d'autonomie pour les personnes âgées (APA)... Peu chaleureuse également, la rencontre entre le Premier ministre et une quinzaine d'employés de LU à Evry, l'après-midi même. Un salarié lui demande de "les nationaliser", Jospin ironise : "s'il fallait nationaliser à chaque fois qu'on a un plan social"...L'un des manifestants lance alors : "Est-ce qu'il ne faut pas voter pour les patrons puisque ce sont eux qui dirigent vraiment ?". Lionel Jospin conclut, agacé : "Essayez cette solution".
La journée d'aujourd'hui devrait être plus positive pour le candidat socialiste, en meeting ce soir à Limoges. Seul bémol pour le moral des troupes, les déclarations de Roland Dumas, ancien président du Conseil constitutionnel et ancien ministre de François Mitterrand. Interrogé par le journal Sud-Ouest sur la campagne présidentielle, il déclare au sujet du Premier ministre-candidat : "Je lui reproche d'avoir ouvert les vannes de l'« inventaire ». Il faut être honnête. Par cette manoeuvre sans noblesse, Jospin a probablement évité la cassure du parti. (...) Politiquement, Jospin manque d'envergure. Mettre cinq ans pour réaliser les 35 heures quand Blum mit quatre mois pour décider des 40 heures, c'est toute la différence. Jospin n'est pas un "grand". Cela peut venir, mais l'armure n'est pas encore fendue. Il gagnerait à se maîtriser, s'il veut réussir". La petite phrase fait son chemin...Roland Dumas avait déjà formulé d'acerbes critiques : Le Parisien rappelle qu'en juin 2001, il s'était moqué du "vocabulaire de vieux trotskiste" de Jospin.

"Jospin pris à partie par les LU"
http://jdj.leparisien.com/jdj/Thu/ECO/2894926.htm

"Echange sec entre Jospin et les LU"
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/020314-020012103PRES.html

"Jospin manque d'envergure"
http://www.sudouest.com/140302/une.asp?Article=140302a39849.xml

"Conseil des ministres face-à-face à l'Elysée"
http://jdj.leparisien.com/jdj/Thu/POL/2894338.htm

"Jospin houspillé par les 'Petits LU'"
http://www.lefigaro.fr/politique/20020314.FIG0043.html

"'Pas de problèmes' en Conseil des ministres"
http://www.lefigaro.fr/politique/20020314.FIG0044.html

"Dumas éreinte Jospin"
http://jdj.leparisien.com/jdj/Thu/POL/2894878.htm

PLUS D'INFOS

LONESOME COW-BOY
"Halphen et les politiques : Je t'aime moi non plus"
Le médiatique magistrat, en disponibilité de la justice, "cartonne" dans les librairies : Livres Hebdo indique qu'il aurait vendu 68000 exemplaires de son livre, "Sept ans de solitude" entre le 6 et le 8 mars. L'article de Libération revient sur ses accointances politiques et rapporte que le juge pourrait rallier Jean-Pierre Chevènement.
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/020314-020011101PRES.html

DAFT PUNK
"Jospin sur mesure, Chirac mécanique"
L'article offre un comparatif des meetings des deux principaux candidats en s'appuyant sur plusieurs critères : slogan, fond, pupitre, costume, mise en scène. Un peu anecdotique mais amusant. On apprend que la chanson de campagne de Jacques Chirac est "Les chariots de feu" de Vangelis, préférée à "One more time" de Daft Punk pourtant réclamée par les jeunes chiraquiens...
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/020314-020014158PRES.html
http://www.liberation.fr/quotidien/semaine/020314-020015159PRES.html

SOS MAIRES
"Le piège des 500 signatures"
Plusieurs candidats, malgré leurs bons scores de certains dans les sondages, risquent de ne pas obtenir assez de signatures pour pouvoir être présents au premier tour de l'élection présidentielle. Selon le Parisien, Le Pen, Besancenot, Pasqua, et même Arlette seraient à la peine. Fin du suspense le 10 avril, avec la publication au Journal Officiel de la liste des candidats. A lire, les témoignages de trois maires de petites communes dont les téléphones sonnent sans cesse, avec souvent au bout du fil les sollicitations insistantes de l'extrême-droite et parfois leurs leaders en personne...Le Monde publie de son côté plusieurs articles sur Jean-Marie Le Pen et ses difficultés à obtenir les 500 soutiens.
http://jdj.leparisien.com/jdj/Thu/POL/2894274.htm
http://www.lemonde.fr/article/0,5987,3224--266607-,00.html

LES PETITES PHRASES

PETITE BRISE ?
"Nous pensons qu'il y a une remobilisation de notre électorat, qu'aujourd'hui le vent nous devient favorable. Cela reste serré mais nous pensons que nous sommes sur le point de repasser en tête" analyse Jean-Pierre Raffarin (Démocratie Libérale).

BOUFFI DE BONHEUR
«Quand on a dans la même semaine le bonheur d'un dérapage aussi monumental que celui de Jospin et celui d'entendre et de voir Halphen à la télévision, on est gonflés pour au moins trois semaines. Je les remercie, qu'ils recommencent», a commenté Philippe Séguin en quittant le QG de campagne de Jacques Chirac.

MATCH PARISIEN
"Chirac et Jospin font maintenant de leurs épouses leurs co-vedettes médiatiques. Cette campagne dérive vers le roman-photo des princesses" estime Jean-Marie Le Pen, président du Front national. Il ne devrait pas trop s'engager sur ce terrain des épouses en photo : on rappelle tout de même que son ex-femme avait posé nue dans un magazine érotique.

SUPERMENTEUR EN OR
"Si Chirac est battu, les Guignols sont morts" affirme Yves Derai, auteur avec Laurent Guez du "Pouvoir des Guignols". Dans le Figaro, il explique que Jacques Chirac est considéré à Canal + comme la "Rolls" de l'émission, la star politique qui les inspire le plus. Interrogé sur ce qu'il pensait de sa marionnette, le Président avait invoqué la "liberté de quolibet".

EN BREF

FI DES PETITS
Le Conseil constitutionnel reçoit à partir d'aujourd'hui les parrainages des élus pour les candidats à la présidentielle: les 500 signatures peuvent être apportées pendant 20 jours. La date butoir est fixée au 2 avril à minuit.

LETTRE A LIONEL
Jacques Chirac a envoyé, pour obtenir ses signatures, une lettre-circulaire à tous les élus français et même au conseiller général de Haute-Garonne...Lionel Jospin ! Le Parisien précise que l'anecdote "a provoqué dans l'équipe Jospin l'hilarité générale".

CHIRAC AUX CHANDELLES
Le magazine féminin DS analyse l'image des candidats auprès des femmes d'après une étude réalisée par la Sofres. Le sondage indique que les Françaises préfèreraient dîner en tête-à-tête avec Jacques Chirac, mais qu'elles confieraient leurs économies plutôt à Lionel Jospin.

CHÔMAGE TECHNIQUE
Un incendie dont les causes restent inconnues a produit de gros dégâts au QG de campagne de Daniel Gluckstein, candidat du Parti des travailleurs. Ce dernier a déclaré : "Tous les moyens de propagande de ma campagne et d'édition du journal sont anéantis, ainsi que les moyens destinés à la publication de la profession de foi".
http://www.sofres.com/etudes/pol/140302_femmes_n.htm

C'est tout pour aujourd'hui,

Caroline.


Coup de rouge

  "La campagne "forte" vise à redonner de la couleur à la gauche", selon la ministre de la Jeunesse et des Sports, Marie-George Buffet. Elle veut ainsi couper court aux rumeurs d'un échec historique du PC et légitimer la candidature de Robert Hue.



  charte de déontologie - contact - credits